NEUVILLE-SUR-SAÔNE

NEUVILLE-SUR-SAÔNE_Château d'Ombreval. Neuville-sur-Saône_France (i) NEUVILLE-SUR-SAÔNE_Monument aux Morts._France (i) NEUVILLE-SUR-SAÖNE_Mairie de Neuville-sur-saône_France (iii)

Blasons > Objets & Monuments historiques
Réf. : COA97097

NEUVILLE-SUR-SAÔNE

20.00 € TTC

Numérique

Format souhaité ( ? )
Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve d'achat) est interdite.

DESCRIPTION

Neuville-sur-Saône, Rhône, France.
Il paraît certain que l'emplacement actuel de Neuville était habité dans les temps préhistoriques. La preuve nous en est donnée par les haches en pierre polie qui furent trouvées dans les terres neuvilloises ; ainsi que par les huit pendants en os de l'époque néolithique d'un collier trouvé dans un pouding calcaire en 1871 par un garçon de 15 ans près du pont de Neuville.
Il existait à Neuville un groupement de Gaulois. Il est probable que ces habitants appartenaient à l'importante tribu des Ségusiaves, composée d'agriculteurs qui occupèrent le pays et furent romanisés après la conquête romaine. La preuve d'une présence gauloise est apportée par la découverte en juillet 1963 d'un cimetière lors des fouilles exécutées pour la construction d'un lotissement au Monteiller. Ce cimetière se compose de nombreuses tombes parallèles ; les corps y sont disposés face à l'ouest et placés dans une sorte de cercueil en pierres plates recouvert d'une pierre plate sans sculpture.
Des pièces à l'effigie de Marc Aurèle et Commode ont été trouvées à la Tatière, ce qui permet d'affirmer que le lieu a continué d'être habité à l'époque gallo-romaine vers l'an 200.
La décadence de l'empire romain et l'affaiblissement de sa puissance qui en découla permirent aux Burgondes de s'installer à l'Ouest du Rhin. En 443, le patrice Aetius leur a permis de s'établir dans la Sapaudia, future Savoie, entre Genève et Grenoble. Peu à peu, sans violence, se faisant octroyer une partie des terres par les autochtones, ils élargissent leur domaine à toute la vallée de la Saône. La petite ville devint un fief burgonde.
En 534, le royaume burgonde est partagé entre les fils de Clovis, puis intégré au Royaume mérovingien en 679, rattaché à la Francie médiane en 843, au royaume d'Arles en 933. « Sans roi, sans duc et sans prince », selon la formule de Pierre le Vénérable, abbé de Cluny, le Lyonnais fut l'objet de luttes incessantes entre les archevêques et comtes de Lyon, les sires de Beaujeu et les comtes du Forez), jusqu'à l'annexion finale par le roi de France en 1320 (traité de Vienne). Après la Paix d'Arras (1435), des troubles persistèrent. Le village fut rasé par des Écorcheurs. Charles VII rétablit l'ordre.
Le petit bourg fortifié, alors nommé Vimy3, prit de l'importance en 1630 lorsque Camille de Neufville de Villeroy, archevêque de Lyon, y acheta la propriété d'Ombreval, dont il fit une somptueuse résidence (château, pavillon de chasse, nymphée, etc.). Il y fit aussi construire, sur ses propres deniers, une église qui est l'église paroissiale actuelle. En 1665, Vimy fut promu capitale de la province de Franc-Lyonnais. Après la mort de son bienfaiteur, la paroisse de Vimy se rebaptisa Neuville-l'Archevêque.
Au XVIIIe siècle, le développement économique de la région lyonnaise permit à Neuville de devenir un centre d'industrie textile, et d'augmenter considérablement sa population. En 1790, lors de la constitution du département de Rhône-et-Loire, Neuville comptait 1 600 habitants, dont 114 ayant droit de vote pour l'élection de la municipalité.
Durant la Révolution française, la commune, alors nommée Neuville ou Neuville-en-Lyonnais, doit changer de nom : c'est d'abord Neuville-sur-Saône puis Marat-sur-Saône vers le 20 nivôse de l'an II (9 janvier 1794). Vers le début du mois de pluviôse de l'an III (20 janvier 1795), la commune reprend le nom de Neuville-sur-Saône qu'elle conserve jusqu'à aujourd'hui.

NEUVILLE-SUR-SAÔNE ! Que dire sur NEUVILLE-SUR-SAÔNE ?
« Au temps qui détruit tout, l'homme répond par l'image »

NEUVILLE-SUR-SAÔNE est un nom qui s’accompagne d’un blason.

Origine du blason " NEUVILLE-SUR-SAÔNE " : " Château d'Ombreval. Neuville-sur-Saône, France (i) "

Sont-ils tous descendants d’un ancêtre commun qui s’appelait NEUVILLE-SUR-SAÔNE.
L’origine du nom de famille NEUVILLE-SUR-SAÔNE n’est pas une personnification du hasard.
A la vérité, les NEUVILLE-SUR-SAÔNE ont, eux aussi, écrit l’histoire, à l’ombre de grands personnages.
Et, les armoiries NEUVILLE-SUR-SAÔNE ne suffisent pas à expliquer les raisons de votre curiosité.
Toutes images « NEUVILLE-SUR-SAÔNE », dans l’écoulement du temps, symbolisent la permanence des NEUVILLE-SUR-SAÔNE dans l’Histoire.
Le sceau des NEUVILLE-SUR-SAÔNE scelle ainsi, la charte de la position « mortel immortel » de cette famille ?...

Héraldique NEUVILLE-SUR-SAÔNE.

Un désastreux préjugé hérité de la Révolution, laissa penser que les armoiries étaient l’apanage de la noblesse.
Les nobles ne furent pas les seuls à posséder leurs blasons.
Les Etats, les villes, les provinces, les corporations, les ecclésiastiques, les laïques, les roturiers, etc. eurent leurs armoiries.
De nos jours, toute personne qui le désire, peut porter et arborer un blason.
Trop souvent, l’héraldique est considérée comme une discipline dominée des prétentions nobiliaires.
En fait, le blason permet d’identifier une famille, une personne.
Donner un « état civil » à de nombreux objets : œuvre d’art, antiquités,vaisselles, livres, etc., tout en les datant.

NEUVILLE-SUR-SAÔNE « Droit d’images ».

Chacun peut découvrir que son nom a laissé un « droit d’images » qui nous vient de l’Antiquité.
On nommait ainsi, en droit romain, le privilège par les patriciens seuls d’exposer,
sous l’atrium de leur maison, leur propre image et celles de leurs ancêtres.

Dans certains cas, on brisait les images de ses ancêtres et on les jetait à terre pour les fouler aux pieds.
C’est ce que l’on fit plus tard avec tous les blasons et armoiries de France pendant la Révolution de 1789.


PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE


20.00 € TTC

Numérique

Format souhaité ( ? )