COSTA de BEAUREGARD Marquis de SAINT-GENIX de BEAUREGARD.

COSTA de BEAUREGARD Marquis de SAINT-GENIX de BEAUREGARD_Genova1389, Savoie 1700._Italia, France
Blasons > Galerie d'Art Héraldique
Réf. : COA96463

COSTA DE BEAUREGARD MARQUIS DE SAINT-GENIX DE BEAUREGARD.

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

COSTA de BEAUREGARD Marquis de SAINT-GENIX de BEAUREGARD.
Famiglia di origine genovese
Genova (Gênes) ancienne extraction 1389.
Marquis de Saint-Genix de Beauregard en 1700, Genova, Savoie.


Armoiries privées appartenant aux descendants de la famille.

- " D'azur, à trois bandes d'or, accompagné en chef de trois fleurs-de-lis d'or (concession royale en 1428 et 1654).

- " D'azur, à trois bandes d'or; au chef de France ".

- " D'azur, à trois bandes d'or, au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs-de-lys d'or "

- " D'azur, à trois bandes d'or, au chef du premier, chargé de trois fleurs-de-lis du second ".


Historique :

La famille Costa apparaît vers le xiiie siècle à Gênes et elle fait partie des familles patriciennes.

La famille pourrait avoir pour plus ancien ancêtre mentionné un certain Rustico Costa, au début du xiiie siècle, vassal de l'évêque de Gènes pour le fief de San Massimino.
Mais le comte de Foras indique qu'il n'en a aucune preuve.
Le comte de Foras ne donne cependant qu'une filiation établie à partir de Vincent Costa, Anciens de la République et membre du sénat de Gênes.

Une partie de la famille vient s'installer en Savoie, vers la fin du XVIIe siècle.
L'évêque de Savone, Pierre-François Costa, présente son cousin, Jean-Baptiste Costa, au duc de Savoie Charles-Emmanuel Ier.
Il le fait, dans un premier temps, gentilhomme de la maison de Savoie, puis du prince Thomas, en 1626.
Il obtient ensuite la charge de conseiller d'Etat et il devient président de la Chambre des comptes de Savoie, le 13 février 1629.
Il obtient les années suivantes les charges de contrôleur général des finances, président du Conseil d'Etat (1631) et surintendant général des finances, commissaire général des étapes (1632).
Il acquiert par la suite le comté du Villard, en 1645, et la seigneurie de Cernex.
Le prince Thomas devant rembourser ses dettes auprès Lazare Costa, il vend au fils de ce dernier, Jean-Baptiste, le fief de Villard qui sera érigé en comté par la duchesse et régente Christine de France, le 18 septembre 1647.
Jean-Baptiste Costa devient ainsi à l'origine d'une branche savoyarde des Costa.
En 1700, le duc Victor-Amédée II de Savoie, élève Jean-Baptiste Costa au rang de marquis de Beauregard.
(Wikipédia)

Sources des armoriaux :
- Armorial et nobiliaire de l'ancien duché de Savoie par le Cte E.-Amédée de Foras ; continué par le Cte F.-C. de Mareschal ...1878 - 1938.
- Armorial d'Europe par J.B.Rietstap (Gouda, 1884, Berlin, 1934) (Gouda, 1887, Berlin 1937).
- Armorial général J.B. Rietstap illustré par Victor et Henri Rolland (1903-1926). Colorisé par Lionel Sandoz (1993-2002).
- Le Grand Armorial de France, par Jougla de Morénas 1935-1943, de Warren, Frantzen 1960.


PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE