logo

LESVEN

LESVEN_Bretagne_France (i)
Réf. : COA96085

LESVEN

25.90TTC

25.90TTC

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

LESVEN (ou de LESGUENOU)
Bretagne
France

Armoiries:
" D’or au palmier d’azur "
alias:
" Losangé d’argent et de sable, qui est Rannou, au franc quartier de Lesguen. " (Sceau 1395).

Note historique et Biographique :
- LESGUENOU ou LESVEN (DE), seigneur dudit lieu, de Kerbizien et de Penc’harvan, paroisses de Plouguin.
- LESVEN s' de Lestrémeur et de Landégarou, (par. de Ploudalmézeau) ; s' de Rosvény, (par. de Landéda), s' du Merdy, (par. de Ploudaniel), s' du Tromeur, (par. de Bohars), s' de Traonosven,
de Lessonar, du Croissant, du Bourg, de Keravelou, de la Ville-Gouezoou, du Carpont, de Kerbrat, de Kerandraon (ou Basseville), de I’Isle, (par. de Plouvien), de Locmaria, (par. de Plouzané).
- Ancienne extraction chevalerie, référence de 1668, huit génération ; références, et montres de 1427 à 1534, paroisse de Plonguin, évêché de Léon.
- Armoiries: " D’or au palmier d’azur " ; alias : " Losangé d’argent et de sable, qui est Rannou, au franc quartier de Lesguen. " (Sceau 1395).
- Guyomarc’h, fils Guillaume, épouse vers 1380 Olive Rannou, de la maison de Keribert, dont Guillaumè, vivant en 1427, marié à Margilie de Coatarmoal;
- Olivier, sieur de Rosvény, salade dans la compagnie du seigneur de Sourdéac en 1595;
- Christophe, archidiacre et chanoine de Léon, protonotaire du Saint-Siège apostolique et chevalier du Saint—Sépulcre en 1625, l’un des fondateurs des Ursulines de Saint-Pol en 1630.
- Marguerite, héritière de la branche aînée, épouse en 1540 Alain le Ny, juveigneur de la maison de Coëtélez qui prit les armes de Lesguen, et cette terre a passé depuis par alliance aux du Tertre de Montatais Collin de la Biochaye et Collas de la Motte.
- La branche du Tromeur fondue en 1710 dans Huon de Kermadec;
- la branche de l’lsle a fini à Guénoté, garde de la marine, fusillé à Quibéron en 1795.
- D’Argentré et Albert le Grand, d’accord avec le cartulaire de Landévennec, écrit au IXe siècle, font descendre cette famille de Fragan, prince breton, et de Guern père et mère de saint Guénolé, fondateur au V siècle de l’abbaye de Landévennec.

Sources :
- Nobiliaire et armorial de Bretagne par Pol Potier de Courcy, 1862.
- Armorial d'Europe par J.B.Rietstap (Gouda, 1884, Berlin, 1934) (Gouda, 1887, Berlin 1937).
- Armorial général J.B. Rietstap illustré par Victor et Henri Rolland (1903-1926). Colorisé par Lionel Sandoz (1993-2002).


PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE