MANISCALCO o MARESCALCO o MARISCALCO

MANISCALCO_Barone di san Angelo. Sicilia 1568._Italia (i) (2)
Réf. : COA94293

MANISCALCO O MARESCALCO O MARISCALCO

25.90TTC

25.90TTC

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

MANISCALCO o MARESCALCO o MARISCALCO
Barone di San Angelo
Messina, Reggio-Calabria.
Italia

Antica e nobile famiglia napolitana e siciliana sotto i re normanni.
Un Guglielmo Mariscalco, barone di sant'Angelo nel contado d'Andria, mando due soldati armati al servizio militare in Terrasanta sotto re Guglielmo il Buono.
- un Tommaso Maniscalco fu barone di Liccio.

Fiorirono inoltre : un Riccardo Mariscalco di Messina ; un Matteo barone di Castroreale ; altro Riccardo barone di Curafi ; un Bartolommeo barone di Furnari, ed altri che furono de' primi baroni di Siragus, nominati nel servizio militare di re Ludovico.

Un ramo di questa famiglia si trapianto in Reggio-Calabria, alla cui nobilità venne ascritto, di cui un Paolo fu sindaco dei nobili nel 1638-39, e che si estinse in Antonia, disposati con Girolamo Filocamo juniore.

Stemma di famiglia :
" D'azzurro, con tre stelle di oro ordinate 2 et 1, col mare in punta agitato d'argento. "
- Corona di barone.
alias :
" D'azzurro, al mare d'argento, fluttuoso di nero, movente dalla punta, sormontato da tre stelle d'argento, ordinate nel capo 2 e 1. "

Fonte dei documenti :
- Dizionario storico-blasonico delle famiglie nobili e notabili italiane, estinte e fiorenti... Giovanni Battista di Crollalanza, 1819-1892.
- Il blasone in Sicilia : Ossia, Raccolta araldica, per Palizzolo Gravina, 1871-1875.
________________________________________

MANISCALCO ou MARESCALCO ou MARISCALCO
Baron de San Angelo
Messine, Reggio-Calabre.
Italie

Ancienne et noble famille napolitaine et sicilienne sous les rois normands.
Un Guglielmo Mariscalco, baron de sant'Angelo dans la campagne d'Andria, a envoyé deux soldats armés au service militaire en Terre Sainte sous le roi Guillaume le Bon.
- un certain Tommaso Maniscalco était baron de Liccio.

On cite également: Riccardo Mariscalco de Messine; Matteo baron de Castroreale; autre baron Riccardo de Curafi; un baron Bartolommeo de Furnari, et d'autres qui étaient des premiers barons de Siragus, nommés au service militaire du roi Ludovic.

Une branche de cette famille transplantée à Reggio-Calabria, acquit aussi la noblesse, dont un certain Paolo Manisclaco était "sindico" des nobles de 1638-39, et qui s'éteignit avec Antonia Manisclaco ; la succession des titres se fit avec Girolamo Filocamo juniore.

Armoiries :
" D'azur, a trois étoiles d'or posées 2 et 1, a une mer d'argent agitée en pointe."
- Couronne de baron.
alias :
"D'azur, à la mer d'argent et de sable en pointe, surmontée de trois étoiles d'argent, posées 2 et 1, en chef. "

Sources :
- Dizionario storico-blasonico delle famiglie nobili e notabili italiane, estinte e fiorenti... Giovanni Battista di Crollalanza, 1819-1892.
- Il blasone in Sicilia : Ossia, Raccolta araldica, per Palizzolo Gravina, 1871-1875.




****
Généralités :
MANISCALCO ! Que dire sur MANISCALCO ?
« Au temps qui détruit tout, l'homme répond par l'image »

MANISCALCO est un nom qui s’accompagne d’un blason.

Origine du blason " MANISCALCO " : " Sicilia. Barone di San Angelo, 1568. Italia "

Sont-ils tous descendants d’un ancêtre commun qui s’appelait MANISCALCO.
L’origine du nom de famille MANISCALCO n’est pas une personnification du hasard.
A la vérité, les MANISCALCO ont, eux aussi, écrit l’histoire, à l’ombre de grands personnages.
Et, les armoiries MANISCALCO ne suffisent pas à expliquer les raisons de votre curiosité.
Toutes images « MANISCALCO », dans l’écoulement du temps, symbolisent la permanence des MANISCALCO dans l’Histoire.
Le sceau des MANISCALCO scelle ainsi, la charte de la position « mortel immortel » de cette famille ?...

Héraldique MANISCALCO.

Un désastreux préjugé hérité de la Révolution, laissa penser que les armoiries étaient l’apanage de la noblesse.
Les nobles ne furent pas les seuls à posséder leurs blasons.
Les Etats, les villes, les provinces, les corporations, les ecclésiastiques, les laïques, les roturiers, etc. eurent leurs armoiries.
De nos jours, toute personne qui le désire, peut porter et arborer un blason.
Trop souvent, l’héraldique est considérée comme une discipline dominée des prétentions nobiliaires.
En fait, le blason permet d’identifier une famille, une personne.
Donner un « état civil » à de nombreux objets : œuvre d’art, antiquités,vaisselles, livres, etc., tout en les datant.

MANISCALCO « Droit d’images ».

Chacun peut découvrir que son nom a laissé un « droit d’images » qui nous vient de l’Antiquité.
On nommait ainsi, en droit romain, le privilège par les patriciens seuls d’exposer,
sous l’atrium de leur maison, leur propre image et celles de leurs ancêtres.

Dans certains cas, on brisait les images de ses ancêtres et on les jetait à terre pour les fouler aux pieds.
C’est ce que l’on fit plus tard avec tous les blasons et armoiries de France pendant la Révolution de 1789.


PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE