PAUSPERTL von DRACHENTHAL

PAUSPERTL von DRACHENTHAL_Böhmen &  Mähren_Königreich Böhmen, Markgrafschaft Mähren.
Réf. : COA80667

PAUSPERTL VON DRACHENTHAL

19.90TTC

19.90TTC

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

PAUSPERTL von DRACHENTHAL
Böhmen & Mähren (Bohème & Moravie)
Königreich Böhmen, Markgrafschaft Mähren. (Royaume de Bohème, Margraviat de Moravie.)

- Ritter, 1563 (Chevaliers, 1563).
- Bestätigung besagten Titels, 28. August 1845 (Confirmation dudit titre, 28 août 1845).

Armoiries;
" D'azur, à un homme issant par les genoux, habillé de gueules, rebrassé de sinople, tenant de chaque main une pomme d'or, la main dextre levée et la senestre abaissée, ledit homme coiffé d'un chapeau de gueules qui supporte un dragon de sinople, langué de gueules, les ailes levées, la queue pendante à senestre. "
- Casque couronné.
- Cimier: les meubles de l'écu.
- Lambrequin: de gueules et d'azur.

Notes:
Pauspertl (Pauspärtl von Dracheuthal).
Diplome d'armoiries pour Johann et Peter Pauspertl von Drachenthal:
- Vienne 1563, date le lundi après la Fête de Saint Petri;
- Reconnaissance de noblesse le 28 aôut 1845 pour Johann et Tobias Pauspertl von Drachenthal, propriétaires terriens en Moravie.
- Les frères Johann et Franz Pauspertl von Drachenthal ont acheté le domaine Zittow dans le quartier Preraner en 1827.
Cette propriété appartient actuellement à Mme Paula Freiin Wodniansky von Wildenfeld, née Pauspertl von Drachenthal.
- Alois Pauspertl von Drachenthal 1823 curé à Ostro-Lhota, puis à Ottnitz.
(Wolmy, Schimon, flic Dipl.).

Sources :
Der Böhmische Adel, von Rudolf Johann, Grafen Meraviglia-Crivelli, 1885.
- Der Mährische Adel, von Heinrich von Kadich und Conrad Blazek, 1899.
- Armorial d'Europe par J.B.Rietstap (Gouda, 1884, Berlin, 1934) (Gouda, 1887, Berlin 1937).
- Armorial général J.B. Rietstap illustré par Victor et Henri Rolland (1903-1926). Colorisé par Lionel Sandoz (1993-2002).


******
PAUSPERTL
Pauspertl (Pauspärtl von Dracheuthal).

Wappen:
" In Blau aus dem Schildesfusse wachsend ein Mann in langem rothem Rocke, einem Gürtel um die Lenden und grünen Aufschlägen , in der emporgehobenen Rechten und in der gegen die linke Seite auswärts gesenkten Linken je einen goldenen Apfel haltend. Auf dem runden rothen Hute des Mannes em natürlicher Drache, zum Fluge geschickt, rechtsgekehrt.
- Kleinod ; die Schildesfigur;
- Decken: blau-roth.

Wiadykenbrief für Johann und Peter Pauspertl von Drachenthal:
Wien, Montag nach Petri Kettenfeier 1563;
Anerkennung dieses Wladykenstandes als einfacher Adel 28. VIII. 1845 für Johann und Tobias Pauspertl von Drachenthal, Gutsbesitzer in Mähren.

Die Brüder Johann und Franz Pauspertl von Drachenthal kauften 1827 das Gut Zittow im Preraner Kreise.
Gegenwärtig ist dieses Gut im Besitze der Frau Paula Freiin Wodniansky von Wildenfeld, geb. Pauspertl von Drachenthal.
Alois Pauspertl von Drachenthal 1823 Pfarrer in Ostro-Lhota, dann in Ottnitz.
(Wolmy, Schimon, cop. dipl.).

- Der Böhmische Adel, von Rudolf Johann Grafen Meraviglia-Grivelli, 1885.
- Der Mährische Adel, von Heinrich von Kadich und Conrad Blazek, 1899.

*********
PAUSPERTL von DRACHENTHAL

Notes:
Pauspertl (Pauspärtl von Dracheuthal).
Coat of arms diploma for Johann and Peter Pauspertl von Drachenthal:
- Vienna 1563, date the Monday after the Feast of Saint Petri;
- Recognition of nobility on August 28, 1845 for Johann and Tobias Pauspertl von Drachenthal, landowners in Moravia.
- Brothers Johann and Franz Pauspertl von Drachenthal bought the Zittow estate in the Preraner district in 1827.
This property currently belongs to Mrs Paula Freiin Wodniansky von Wildenfeld, née Pauspertl von Drachenthal.
- Alois Pauspertl von Drachenthal 1823 parish priest in Ostro-Lhota, then in Ottnitz.
(Wolmy, Schimon, cop Dipl.).

- The Bohemian Nobility, by Rudolf Johann Count Meraviglia-Grivelli, 1885.
- The Moravian Nobility, by Heinrich von Kadich and Conrad Blazek, 1899.

******
Drachenthal

Hi Lionel,

Thank You very much. Actually their palace does not belongs to Paula Wodniansky anymore but since 1947 to Czech Republik and Citov City community.

Do You might know what their coat of arms means? The apples (Kings domain)? the dragon on the hat? As far as I know Drachenthal means something like Drachen tal so it is a Dragon Valley.

Thanks

Lukas
Krzak Lukasz





























































































Généralités:
Pauspertl van & Drachenthal ! Que dire sur Pauspertl van & Drachenthal ?
« Au temps qui détruit tout, l'homme répond par l'image » (Michel Tournier)
« Pauspertl van & Drachenthal est un nom qui s’accompagne d’un blason » ( , )
Sont-ils tous descendants d’un ancêtre commun qui s’appelait Pauspertl van & Drachenthal.
L’origine du nom de famille Pauspertl van & Drachenthal n’est pas une personnification du hasard.
A la vérité, les Pauspertl van & Drachenthal ont, eux aussi, écrit l’histoire, à l’ombre de grands personnages ; et les armoiries Pauspertl van & Drachenthal ne suffisent pas à expliquer les raisons de votre curiosité.
Toutes images « Pauspertl van & Drachenthal », dans l’écoulement du temps, symbolisent la permanence des Pauspertl van & Drachenthal dans l’Histoire.
Le sceau des Pauspertl van & Drachenthal scelle ainsi, la charte de la position « mortel immortel » de cette famille ?...
Héraldique Pauspertl van & Drachenthal.
Un désastreux préjugé hérité de la Révolution, laissa penser que les armoiries étaient l’apanage de la noblesse.
Les nobles ne furent pas les seuls à posséder leurs blasons.
Les Etats, les villes, les provinces, les corporations, les ecclésiastiques, les laïques, les roturiers, etc. eurent leurs armoiries.
De nos jours, toute personne qui le désire, peut porter et arborer un blason.
Trop souvent, l’héraldique est considérée comme une discipline dominée soit par des prétentions nobiliaires, soit par des préoccupations symboliques ou ésotériques, soit par l’effet « bling bling ».
En fait, le blason permet d’identifier une famille, une personne ; en outre de donner un « état civil » à de nombreux objets : œuvre d’art, antiquités, vaisselles, livres, etc., tout en les datant.
Pauspertl van & Drachenthal « Droit d’images ».
Chacun peut découvrir que son nom a laissé un « droit d’images » qui nous vient de l’Antiquité.
On nommait ainsi, en droit romain, le privilège possédé, à l’origine, par les patriciens seuls d’exposer, sous l’atrium de leur maison, leur propre image et celles de leurs ancêtres.
Dans certains cas, on brisait les images de ses ancêtres et on les jetait à terre pour les fouler aux pieds.
C’est ce que l’on fit plus tard pour les armoiries des nobles pendant la Révolution Française.



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE