BOTET de la CAZE

BOTET de la CAZE_Guyenne_France
Réf. : COA35983

BOTET DE LA CAZE

22.90TTC

22.90TTC

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

BOTET DE LA CAZE
Guyenne
France

Armoiries:
" De sinople, au lion d'or, percé d'une flèche de gueules, au chef d'argent, chargé de trois étoiles d'azur. "

Sources :
- Armorial d'Europe par J.B.Rietstap (Gouda, 1884, Berlin, 1934) (Gouda, 1887, Berlin 1937).
- Armorial général J.B. Rietstap illustré par Victor et Henri Rolland (1903-1926). Colorisé par Lionel Sandoz (1993-2002).


Note: Château de Lacaze (Labastide-Castel-Amouroux).

- Le château a appartenu à la famille Boutet de La Caze (appelée à partir du XVIII siècle, Botet de Lacaze), notables protestants de Casteljaloux.
- François Boutet de La Caze a été lieutenant général du siège de Casteljaloux, charge qu'il avait acheté en 1680.

- À la suite de la révocation de l'Édit de Nantes, François Boutet de Lacaze a été arrêté avec son beau-frère, Augier de Massilos, et tous deux ont été enfermés au Château-Trompette, puis à la Bastille.
- La maison de La Caze a été partiellement démolie, le cimetière des aïeux de la famille profané.
- Leurs biens ont été saisis.
- François Boutet de Lacaze a été libéré plusieurs années plus tard et a retrouvé le château qu'il a restauré où il a mené une vie retirée.

En 1895, l'architecte bordelais Louis Garros a remanié l'aile nord en créant un pavillon abritant une chapelle et a supprimé l'aile sud. En même temps, le paysagiste Eugène Bülher a réaménagé le parc.

Le château a été inscrit monument historique le 27 mars 2008.

Sources:
Wikipédia.

*****
BOTET DE LA CAZE
Guyenne
France

Coat of arms:
" Vert, the lion Or, pierced of an arrow Gules, a chief Argent, charged with three mullets Azure."

Sources:
- Armorial of Europe by J.B. Rietstap (Gouda, 1884, Berlin, 1934) (Gouda, 1887, Berlin 1937).
- Armorial general J.B. Rietstap illustrated by Victor and Henri Rolland (1903-1926). Colorized by Lionel Sandoz (1993-2002).


Note: Château de Lacaze (Labastide-Castel-Amouroux).

- The castle belonged to the Boutet de La Caze family (called from the 18th century, Botet de Lacaze), Protestant notables of Casteljaloux.
- François Boutet de La Caze was lieutenant general of the siege of Casteljaloux, a position he had bought in 1680.

- Following the revocation of the Edict of Nantes, François Boutet de Lacaze was arrested with his brother-in-law, Augier de Massilos, and both were locked up in the Château-Trompette, then in the Bastille.
- The house of La Caze has been partially demolished, the cemetery of the ancestors of the family desecrated.
- Their property was seized.
- François Boutet de Lacaze was released several years later and found the castle he restored where he led a secluded life.

In 1895, the Bordeaux architect Louis Garros redesigned the north wing by creating a pavilion housing a chapel and removed the south wing. At the same time, the landscaper Eugène Bülher redesigned the park.

The castle was listed as a historical monument on March 27, 2008.

Sources:
Wikipedia.

******
BOTET DE LA CAZE
Guyenne
Francia

Escudo de armas:
" En campo de sinople, al león de oro, atravesado por una flecha de gules, un faja de plata cargado con tres estrellas de azur ".

Fuentes:
- Armorial of Europe de J.B. Rietstap (Gouda, 1884, Berlín, 1934) (Gouda, 1887, Berlín 1937).
- General de armas J.B. Rietstap ilustrado por Victor y Henri Rolland (1903-1926). Coloreado por Lionel Sandoz (1993-2002).


Nota: Castillo de Lacaze (Labastide-Castel-Amouroux).

- El castillo perteneció a la familia Boutet de La Caze (llamada desde el siglo XVIII, Botet de Lacaze), notables protestantes de Casteljaloux.
- François Boutet de La Caze era teniente general del sitio de Casteljaloux, cargo que había comprado en 1680.

- Tras la revocación del Edicto de Nantes, François Boutet de Lacaze fue arrestado con su cuñado Augier de Massilos, y ambos fueron encerrados en el Château-Trompette, luego en la Bastilla.
- La casa de La Caze ha sido demolida parcialmente, el cementerio de los antepasados ​​de la familia profanado.
- Su propiedad fue incautada.
- François Boutet de Lacaze fue liberado varios años después y encontró el castillo que restauró donde llevó una vida apartada.

En 1895, el arquitecto burdeos Louis Garros rediseñó el ala norte creando un pabellón que albergaba una capilla y eliminó el ala sur. Al mismo tiempo, el paisajista Eugène Bülher rediseñó el parque.

El castillo fue catalogado como monumento histórico el 27 de marzo de 2008.

Fuentes:
Wikipedia.

*****************************************************




























Généralités:
Botet de la Caze ! Que dire sur Botet de la Caze ?
« Au temps qui détruit tout, l'homme répond par l'image » (Michel Tournier)
« Botet de la Caze est un nom qui s’accompagne d’un blason » ( , )
Sont-ils tous descendants d’un ancêtre commun qui s’appelait Botet de la Caze.
L’origine du nom de famille Botet de la Caze n’est pas une personnification du hasard.
A la vérité, les Botet de la Caze ont, eux aussi, écrit l’histoire, à l’ombre de grands personnages ; et les armoiries Botet de la Caze ne suffisent pas à expliquer les raisons de votre curiosité.
Toutes images « Botet de la Caze », dans l’écoulement du temps, symbolisent la permanence des Botet de la Caze dans l’Histoire.
Le sceau des Botet de la Caze scelle ainsi, la charte de la position « mortel immortel » de cette famille ?...
Héraldique Botet de la Caze.
Un désastreux préjugé hérité de la Révolution, laissa penser que les armoiries étaient l’apanage de la noblesse.
Les nobles ne furent pas les seuls à posséder leurs blasons.
Les Etats, les villes, les provinces, les corporations, les ecclésiastiques, les laïques, les roturiers, etc. eurent leurs armoiries.
De nos jours, toute personne qui le désire, peut porter et arborer un blason.
Trop souvent, l’héraldique est considérée comme une discipline dominée soit par des prétentions nobiliaires, soit par des préoccupations symboliques ou ésotériques, soit par l’effet « bling bling ».
En fait, le blason permet d’identifier une famille, une personne ; en outre de donner un « état civil » à de nombreux objets : œuvre d’art, antiquités, vaisselles, livres, etc., tout en les datant.
Botet de la Caze « Droit d’images ».
Chacun peut découvrir que son nom a laissé un « droit d’images » qui nous vient de l’Antiquité.
On nommait ainsi, en droit romain, le privilège possédé, à l’origine, par les patriciens seuls d’exposer, sous l’atrium de leur maison, leur propre image et celles de leurs ancêtres.
Dans certains cas, on brisait les images de ses ancêtres et on les jetait à terre pour les fouler aux pieds.
C’est ce que l’on fit plus tard pour les armoiries des nobles pendant la Révolution Française.



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE