logo

CODERC DE LACAM

CODERC DE LACAM_Agenais_France (2)
Réf. : COA120352

CODERC DE LACAM

25.90TTC

25.90TTC

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

CODERC DE LACAM
Agenais
France

Armoiries:
" D'azur, à une épée d'argent, garnie d'or, accostée et tenue par deux lions affrontés d'or, le tout accompagnée en chef de deux étoiles d'argent et en pointe d'un croissant du même. "

Sources :
- La Science du Blason accompagné d'un Armorial Général de Familles Nobles de l'Europe, par M. Le Vicomte de Magny, 1858.
- Armorial d'Europe par J.B.Rietstap (Gouda, 1884, Berlin, 1934) (Gouda, 1887, Berlin 1937).
- Armorial général J.B. Rietstap illustré par Victor et Henri Rolland (1903-1926). Colorisé par Lionel Sandoz (1993-2002).
- Le Grand Armorial de France, par Jougla de Morénas 1935-1943, de Warren, Frantzen 1960.

Note:
- M. de Coderc de Lacam, héritier ou donataire des du Gravier de La Croze en 1787, est qualifié seigneur baron de Saint-Loup en 1789 au Château de Saint-Loup, sur les registre de l'état civil, dans l'extrait de naiscance de son fils. Il est le grand-père du propriétaire de la terre de Saint-Loup, fondateur de la nouvelle église.
- Le grand père paternel de M. Clodomir Coderc de Lacam de Saint Loup, propriétaire du château, se marie en 1787, et devient seigneur de St-Loup, par le don volontaire et gratuit que mademoiselle du Gravier de La Croze, dame de St-Loup, sa tante, lui fait de la dite seigneurie, par ce même contrat de mariage. En recevant la seigneurie, a-t-il reçu en même temps le titre de baron ? Un arrêt de Cour d'appel a statué, vers 1858, que ses descendants directs ne pourraient pas prendre le titre de baron, attendu, dit l'arrêt, que St-Loup n'était pas une baronnie.
Depuis que cet arrêt a été rendu, j'ai trouvé dans mes archives, une pièce authentique datée de Lectoure le 28 octobre 1690, signée Vergés, conseiller secrétaire du roy et greffier en la chambre des comptes de Navarre à Pau. Elle commence ainsi : " ESTAT des vassaux du Roy de la vicomté de Bruilhois ... " " Messire Antoine de Malvin, seigneur de Montazet et Saint-Loup,
pour la terre et seigneurie de Saint-Loup en titre de Baronnie en justice haute, moyenne et basse et dépendances. "

Sources bio-bibliographiques:
- Revue de l'Agenais, 1881.
- Notes historiques sur des monuments féodaux ou religieux du département de Lot-et-Garonne, par Pierre Jules de Bourrousse de Laffore, 1882.


****
****
CODERC DE LACAM
Agenais
France

Coat of arms:
" Azure, to a sword Argent, garnished Or, accosted and held by two affrontee lions Or, the whole accompanied in chief by two stars Argent and in base by a crescent of the same. "

Sources:
- The Science of the Coat of Arms accompanied by a General Armorial of Noble Families of Europe, by M. Le Vicomte de Magny, 1858.
- Armorial of Europe by J.B.Rietstap (Gouda, 1884, Berlin, 1934) (Gouda, 1887, Berlin 1937).
- Armorial general J.B. Rietstap illustrated by Victor and Henri Rolland (1903-1926). Colorized by Lionel Sandoz (1993-2002).
- The Grand Armorial de France, by Jougla de Morénas 1935-1943, by Warren, Frantzen 1960.

Note:
- M. de Coderc de Lacam, heir or donee of the Gravier de La Croze in 1787, is qualified lord baron of Saint-Loup in 1789 at the Château de Saint-Loup, on the registers of civil status, in the extract birth of his son. He is the grandfather of the owner of the land of Saint-Loup, founder of the new church.
- The paternal grandfather of Mr. Clodomir Coderc de Lacam de Saint Loup, owner of the castle, married in 1787, and became lord of St-Loup, by the voluntary and free gift that Mademoiselle du Gravier de La Croze, lady of St -Loup, his aunt, makes him of the said seigniory, by this same marriage contract. By receiving the lordship, did he at the same time receive the title of baron? A judgment of the Court of Appeal ruled, around 1858, that his direct descendants could not take the title of baron, since, says the judgment, that St-Loup was not a barony.
Since this judgment was rendered, I have found in my archives, an authentic document dated Lectoure on October 28, 1690, signed Vergés, adviser secretary to the king and clerk in the Chamber of Accounts of Navarre in Pau. It begins as follows: "ESTATE of the vassals of the King of the viscounty of Bruilhois..." "Messire Antoine de Malvin, lord of Montazet and Saint-Loup,
for the land and seigneury of Saint-Loup in title of Barony in high, medium and low justice and dependencies. "

Bio-bibliographic sources:
- Review of the Agenais, 1881.
- Historical notes on feudal or religious monuments in the department of Lot-et-Garonne, by Pierre Jules de Bourrousse de Laffore, 1882.



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE