logo

BRETEAU-Paris_France (2)

BRETEAU-Paris_France (2)
Réf. : COA119846

BRETEAU-PARIS_FRANCE (2)

22.90TTC

22.90TTC

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

BRETEAU
Paris
France

- Guillaume Breteau, bourgeois et conseiller du Roi à Paris en 1696.

Armoiries:
" D'azur, au chevron d'or, accompagné en chef de deux coquilles d'argent, et en pointe de deux épées mises en sautoir, la tête en bas, les poignées d'or, et les lames d'argent. "
alias:
" D'azur, au chevron d'or accompagné en chef de deux coquilles d'argent et en pointe de deux épées de même les gardes et poignées d'or passées en sautoir. "
alias:
" D'azur, au chevron d'or, accompagné en chef de deux coquilles d'argent et en pointe de deux épées d'argent, garnies d'or, passées en sautoir."

Sources:
- Armorial général de France, par Charles d'Hozier, 1696-1710.
- Armorial des principales Maisons et Familles du Royaume, par le sieur Pierre-Paul Dubuisson ,1757.
- Dictionnaire topographique, historique et statistique de la Sarthe, ...,par J.R. Pesche, 1829.
- Armorial de la Généralité de Paris dressé par Charles d'Hozier en exécution de l'édit de novembre 1696, par Meurgey de Tupigny, 1965-67.

Note:
- Au 17e siècle, on cite un certain Noël Breteau sur le fief de La Grande-Maison, à Curs, dépendant du marquisat de Lavardin (Sarthe).
- Bretaeu, Bresteau, Bretheau, Braitel, Breteil, Breistel a été le nom d'un château médiéval situé sur la commune de Beillé. En 1404, un certain Fouquet Papeillon, écuye, y rend aveu pour la terre de Braitel, alias Breteil, de Bresteau. Au 15e siècle, Breteau n'a que le titre de seigneurie, au 16e siècle celui de vicomté, puis comté à la fin du 16e siècle.



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE