logo

URSO

URSO_Sicilia_Italia (2)
Réf. : COA119806

URSO

22.90TTC

22.90TTC

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

URSO ou ORSO
Sicile
Italie

Armoiries:
" D'azur, à la fasce d'argent, supportant un ours passant d'or et accompagné en pointe de trois bandes du second. "

Sources :
- Armorial d'Europe par J.B.Rietstap (Gouda, 1884, Berlin, 1934) (Gouda, 1887, Berlin 1937).
- Armorial général J.B. Rietstap illustré par Victor et Henri Rolland (1903-1926). Colorisé par Lionel Sandoz (1993-2002).

Note:
Cette famille jouissait de la noblesse à Messine au XVe siècle ; et passa à l'ordre de Malte en tant que quatrième d'une autre famille à la fin du XVIe siècle.
Elle possédait le fief de Ranieri, la gabelle à huile et coton de Noto au début du XVIe siècle.
Un certain Antonio Urso obtint, le 10 mars 1452, de construire trois quais dans le port de Messine. Au début du XVIe siècle, Paolo Urso a acheté Mangaliviti à la maison Santangelo ; Matteo Urso était capitaine de justice à Caltagirone dans l'année 1515-16; Francesco Urso était juge au tribunal prétorien de Palerme dans l'année 1758-59 et au tribunal du Consistoire dans les années 1769-70-71.

Sources:
- Nobiliario di Sicilia, Notizie e stemmi relativi alle famiglie nobili siciliane, di Dott. Antonino Mango di Casalgerardo, 1912.


-
URSO o ORSO
Sicilia
Italia

- Messina, Palermo.
- Titolo: nobili.

Stemma di famiglia :
" d'azzurro, alla fascia d'argento sostenuta da tre bande dello stesso e sormontata da un orso passante d'oro. "
alias:
" D'azzurro, all'orso d'oro. "

Nota:
Questa famiglia godette nobiltà in Messina nel secolo XV; passò all’ordine di Malta come quarto di altra famiglia nella fine del secolo XVI.
Possedette il feudo Ranieri, la gabella dell’Olio e Cotone di Noto nel principio del secolo XVI.
Un Antonio ottenne, a 10 marzo 1452, di costruire tre chianche dentro il porto di Messina; un Paolo acquistò nel principio del secolo XVI Mangaliviti da casa Santangelo; un Matteo fu capitano di giustizia in Caltagirone nell’anno 1515-16; un Francesco fu giudice della corte pretoriana di Palermo nell’anno 1758-59, del tribunale del Concistoro negli anni 1769-70-71.

Fonti araldiche :
- Nobiliario di Sicilia, Notizie e stemmi relativi alle famiglie nobili siciliane, di Dott. Antonino Mango di Casalgerardo, 1912.



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE