logo

FOUCHÉ Duc d'OTRANTE

FOUCHÉ Duc d'OTRANTE_Bretagne_France (2)
Réf. : COA115207

FOUCHÉ DUC D'OTRANTE

25.90TTC

25.90TTC

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

FOUCHÉ Duc d'OTRANTE
Bretagne
France

FOUCHÉ (Joseph), ministre de la police générale, comte de l'Empire par lettres patentes du 24 avril 1808. Règlement d'armoiries :

Armoiries:
" D'azur, semé de cinq hermines d'argent, deux, deux et une ; à la colonne d'or environnée d'un serpent de même ; au franc-quartier des Comtes Ministres. "
- Livrées : or, bleu, blanc, rouge, couleurs nuancée.

Sénateur titulaire de la sénatorerie d'Aix, duc d'Otrante par lettres patentes du 15 août 1809.

Armoiries :
" D'azur, à la colonne d'or, accolée d'un serpent du même, semé de cinq mouchetures d'hermines d'argent, deux, deux et une ; au chef des ducs de l'Empire. "
- Livrées : or, bleu, blanc et rouge, couleurs nuancées.

Note:
Joseph Fouché, dit Fouché de Nantes, duc d'Otrante, comte Fouché, est un homme politique français, né le 21 mai 1759 au Pellerin, près de Nantes, et mort le 26 décembre 1820 à Trieste, alors possession italienne de l'Empire autrichien.
Personnage complexe qui a fasciné de nombreux auteurs, Fouché est particulièrement connu pour son implication dans la répression violente de l'insurrection lyonnaise en 1793, et pour avoir été ministre de la Police sous le Directoire, le Consulat, l'Empire et la Seconde Restauration.
Une famille de gens de la mer.
Joseph Fouché est le fils de Marie-Adélaïde Croizet (1720-1793), fille d'un fabricant de poulies pour navires, et de Joseph Fouché père (1719-1771), fils d'un marin breton et petit-fils d'un charpentier de marine.
Installée près de Nantes, et d'origine modeste, sa famille connaît une première et récente ascension sociale grâce à la carrière de son père.
Ce dernier, qui commence comme matelot de 2e classe, finit capitaine de marine marchande et commandant d'un brick négrier, à une époque où le commerce triangulaire est en plein essor en France, particulièrement depuis le port de Nantes.
Les revenus générés par les expéditions négrières lui permettent même d'acheter une plantation à Saint-Domingue, dans laquelle travaillent des esclaves noirs.
Joseph Fouché père décède le 10 mars 1771 au retour d'un voyage de traite.
Son fils n'a alors que 12 ans.
L'acte de naissance de Joseph Fouché fils, daté du 23 mai 1759 au Pellerin, en Loire-Atlantique, indique :
« Fils de Joseph Fouché, capitaine de navires, et de Marie Françoise Crouzet, parrain François Gouy marraine demoiselle Jeanne Crouzet ».
(Wikipédia)



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE