WINDISCHGRÄTZ, WINDISCH-GRAETZ, WINDISCHGRÄTZ.

WINDISCH-GRAETZ
Réf. : COA114706

WINDISCHGRÄTZ, WINDISCH-GRAETZ, WINDISCHGRÄTZ.

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

WINDISCHGRÄTZ, WINDISCH-GRAETZ, WINDISCHGRÄTZ.
Steiermark (Styrie), Böhmen (Bohême).
Österreich (Autriche)

- Freiherren von Waldstein
- Grafentitel, 1557.
- Fürsten, 24. Mai 1804 und 1822.

- Barons de Waldstein
- Titre de comte, 1557.
- Princes, 24 mai 1804, et 1822.

Armoiries:
" Écartelé: aux 1 et 4, de gueules, à une tête et col de loup d'argent, languée de gueules (Windischgrätz), celle du 1 contournée; au 2, de sable, à trois annelets d'or (Waldstein); au 3, de sable, au chevron d'argent et au chef du même (Wolfsthal). Sur le tout écartelé: a. et d. de gueules au gonfanon d'argent (Pfannstetten); b. et c. d'argent à la barre de sable (Schalleck). Sur le tout du tout de gueules à une arête de poisson d'or, en bande (Gradner). "
- Trois casques couronnés.
- Cimiers: 1° la tête de loup du 1.
- Lambrequin: d'argent et de gueules; 2° l'arête de poisson, brochant en fasce sur trois plumes d'autruche de gueules. - Lambrequin: d'or et de gueules; 3° un écran circulaire de sable, ch. de six annelets d'or en orle. Lambrequin: d'or et de sable.
- Supports: deux loups regardants au naturel. Manteau de gueules, frangé d'or, doublé d'hermine, sommé d'une couronne princière

- Les comtes du nom portent ces armes sans manteau.

Sources :
- Armorial d'Europe par J.B.Rietstap (Gouda, 1884, Berlin, 1934) (Gouda, 1887, Berlin 1937).
- Armorial général J.B. Rietstap illustré par Victor et Henri Rolland (1903-1926). Colorisé par Lionel Sandoz (1993-2002


Note:
La famille de Windisch-Graetz ou Windischgraetz, ou encore Windischgrätz est une famille de la haute noblesse autrichienne, originaire de Styrie et de Bohême.
La famille est mentionnée la première fois par écrit en 1220 et prend ses racines du village de Windischgraz (ou Windischgraetz) littéralement petit château des Wendes, aujourd'hui en Slovénie.
La famille obtient le titre de seigneur en Bohême à partir de 1574 et possède de nombreux domaines et villages.
Elle s'installe ensuite à Tachau et possède entre autres les domaines de Kladrau, Steken et Mladejowitz.
Le comte d'Empire Joseph-Nicolas de Windischgrätz, baron de Waldstein et de Thal, achète en 1781 la seigneurie de Tachau et construit le château actuel en style néoclassique en 1787.
Son fils Alfred Ier de Windischgrätz en hérite et devient maréchal.
Il fait construire en style néoromantique le château d'Heiligen (aujourd'hui Světce) dans un village à côté, sans jamais le terminer.
Il n'en reste aujourd'hui que le manège.
Alfred de Windischgrätz est élevé au titre de prince du Saint-Empire (Fürst) en 1804.
Il mène des campagnes contre Napoléon à partir de 1805 et devient l'un des hommes d'armée des plus prestigieux de cette époque.
(Wikipédia)



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE