COENEGRACHT

COENEGRACHT_Maastricht_Nederland
Réf. : COA113849

COENEGRACHT

25.90TTC

25.90TTC

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

COENEGRACHT
Limburg (Limbourg)
Nederland (Pays-Bas)

Armoiries:
" Parti: au 1, de gueules, à un serpent ondoyant d'argent, couronné d'or, posé en pal et contourné; au 2, d'or, à un cerf rampant de gueules. "
- Cimier: le cerf, issant.
- Lambrequin: d'or et de gueules.

Sources:
- Stam- en Wapenboek van aanzienlijke Nederlandsche familiën, met genealogische en heraldische aanteekeningen, A.A. Vorsterman van Oijen. J.B. Wolters, Groningen. 1885-1890.
- Wapenboek van den Nederlandschen Adel, Heraldiek, J.B. Rietstap, 1883/1887.
- Armorial d'Europe par J.B.Rietstap (Gouda, 1884, Berlin, 1934) (Gouda, 1887, Berlin 1937).
- Armorial général J.B. Rietstap illustré par Victor et Henri Rolland (1903-1926). Colorisé par Lionel Sandoz (1993-2002).

***
La famille Coenegracht est connue dans le Limbourg à Maastricht dès le 14ème siècle.
Le nom est dérivé de la cour "Coenegracht".
Famille trèsimportante à Maastricht au cours du XIXe siècle.

* Christian Coenegracht
Christiaan Coenegracht (Maastricht, 1755 - Heugem, 1818), homme d'affaire, homme politique, administrateur, avocat,.
Maire de la ville française de Maastricht de 1808 à 1815.
Résident au château de Hoogenweerth à Heugem.
Copropriétaire de la Hollandsche Branderij dans la Rechtstraat à Wyck en 1794.

Maastricht était une ville française de 1794 à 1814 et capitale d'un département français nommé Nedermaas.
Napoléon Bonaparte le nomme maire de Maastricht
Sous l'Empire, il est membre du collège électoral du département de Nedermaas et président en 1812.

Après le départ des Français, il poursuit sa carrière politique.
De 1815 à 1818, il est conseiller à Maastricht et de 1816 à 1818 conseiller provincial du Limbourg.

Possessions:
Château de Hoogenweerth
Ruines du château et la ferme de Lichtenberg.
Monastère de Hoogcruts.
Abbaye de Sinnich.
Héritage confisqués par les Français et vendus à d'anciens nobles ou ecclésiastiques.



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE