JARNOÜEN

JARNOÜEN_Bretagne_France  (2)
Réf. : COA113824

JARNOÜEN

19.90TTC

19.90TTC

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

JARNOÜEN ou JARNOUAN
Bretagne
France

Seigneur de Beaurocher, paroisse de Guenroc, de la Ville-Lambert, paroisse de Plorec, de la Barre, paroisse d’Ivignac.

Références et montres de 1448 à 1515, dites par. évéché de Saint-Malo.

Armoiries :
" D’argent à trois hameçons de gueules. "

- Jean J., croisé en 1248 (cabinet Courtois);
- Jean J., ratifie le traité de Guérande en 1381;
- Jeanne J. mariée à Jean de Beaumanoir, seigneur de Kermoraud, décédée en 1439.
Le seigneur des Nouettes, paroisse de Roz—sur—Couesnon, débouté à la réformationde 1668.
Les seigneurs de Villartay, de même nom et armes, ont produit Guy, procureur au parlement,
marié en 1620 à Gillette le Meslif.

* Note de Monsieur Kler Jarnoüen
- Jarnouan n'est plus usité de nos jours puisque nous écrivons notre nom JARNOÜEN.
-Ce nom a pour étymologie deux mots issus du vieil irlandais : Jarn qui signifie fer, arme et Wen qui se traduit par homme, famille. Wen vient lui-même de Gwen qui, dans la même langue, signifie race, tribu. Les variantes où le J initial est remplacé par un G traduisent l’influence romane palatisante. De même, la finale « EN » peut chuter donnant ainsi Jarno, Jarnoe ou Jarnou.
-Les armes que portaient nos ancêtres sont "d'argent à trois hameçons de gueules". Ayant été pêcheurs Irlandais et Gallois venus du Nord, ils sont un souvenir de notre origine insulaire. Elles signifient « pêcheurs, hommes de mer, hommes venus d’outre-Manche ». Cette famille était d’origine irlandaise, et faisait partie de l’une de ces migrations de Bretons insulaires qui vinrent s’établir, de 450 à la fin du VIe siècle, aux environs de Chateauneuf et près de la Rance.



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE