MURET

MURET_Genève, Ecublens, Morges._Suisse
Réf. : COA113715

MURET

31.90TTC

31.90TTC

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

MURET.
Famille originaire de la Tarentaise dont une branche a reçu la bourgeoisie de Genève en 1581, et une autre celles d’Ecublens en 1594 et de Morges en 1640.
La branche genevoise s’est éteinte au XVIIe siècle.
La famille existe dans le Canton de Vaud, en France, en Angleterre et en Amérique.

Les armes de " Honorable Jean Jaques Muret bourgeois », reçu à l’Abbaye des Cordonniers de Morges le 8 novembre (1654) se trouvent dans l’Armorial de l’Abbaye :
" d’argent à la tête de lion au naturel mouvant d’une fasce crénelée de gueules.
C’est le seul exemple de ces armes ; dès lors on trouve :

" Coupé d’azur au lion issant d’argent, et de sable maçonné d’argent "

- Cachet 1709, cimier : une aigle, devise : BONA CONSCIENTIA MURUS ;
- note Ropraz vers 1720, en pointe une terrasse ;
- cachet du doyen Jean-Louis Muret 1785, même devise ;
- Ex-libris du même, par Brupacher vers 176o, même devise (Fig. 1609) ;
- marque à feu de la même époque « MURET)) (Fig 1610), appartenant à la famille;
- cachet XVIIIe siècle, cimier : un lion issant, Vx VV ;
- cachet du landammann Jules Muret 1814 ;
- cachet du XIXe siècle, " la pointe de gueules, maçonné d’argent."

- Un cachet du XVIIIe siècle a un " écartelé Muret-Michel
( MICHEL V), supports : deux léopards " en raison du mariage en 1756 de Jean-François Muret et de Jeanne-Marguerite Michel alias Schwertschwendi, de Berne.

Sources :
- Armorial Vaudois par D. L. Galbreath, 1934-1936, Baugy sur Clarens.



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE