Le FAUCHET de CRAMON alias de CRAMOU

Le FAUCHET de CRAMON_Bretagne_France ()
Réf. : COA112733

LE FAUCHET DE CRAMON ALIAS DE CRAMOU

19.90TTC

19.90TTC

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

FAUCHET de CRAMON alias de CRAMOU.
Bretagne
France

- Hiérome FAUCHET, écuyer, Seigneur de la Harlaye (Horlaye), 1696.

Armoiries :
" D’argent à une fasce de gueules, accompagnée de trois molettes de sable, posées 2 en chef et 1 en pointe. "

Sources :
- Nobiliaire et armorial de Bretagne par Pol Potier de Courcy, 1862.
- Répertoire général de Bio-bibliographie bretonne, par René Kerviller, 1901.
- Bulletin et mémoires de la Société archéologique du Département d'Ille-et-Vilaine, 1907.
- Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, 1908.
- Armorial d'Europe par J.B.Rietstap (Gouda, 1884, Berlin, 1934) (Gouda, 1887, Berlin 1937).
- Armorial général J.B. Rietstap illustré par Victor et Henri Rolland (1903-1926). Colorisé par Lionel Sandoz (1993-2002).
- Le Grand Armorial de France, par Jougla de Morénas 1935-1943, de Warren, Frantzen 1960.

Note :
Cramou ou Cramon (de)
- Nom d’une ancienne famille des évêchés de Rennes, Dol et Saint-Malo, dont on rencontre Pierre de C., écuyer, ratifiant le traité de Guérande à Rennes, en 1381. (Pr. de dom Mor. II, 276) :
- Jacques de C., seigneur de l’hôtel Cramou, noble de Mordelle, à la réf. de Rennes en 1427 (Mss. du Père René) :
- Jacques de Cr., noble de faveur à la réf. de Saint- Malo en 1515 (Des Salles, p. 240 ; et Mém. de la Soc. arch. d’I-et-V., IX. 34) ;
- Jacques de Cr., l’aîné, seigneur de la Motte Cramou, et Jacques de Cr., le jeune, nobles de Pleudihen, à la réf. de Dol en 1513 (Réf. de Dol, I, 10, 11 II, 10) ;
- Dom Eustache de Cr., prieur de la Marre-Normand en Saint-Père-Marc-en-Poulet, en 1516 ;
- Guillaurne de Cramou, achetant La Cour-Gouyon à La Fresnaye, en 1530 ;
- Dom Jean de Cr., prieur de Saint-Pétreuc, mort vers 1546 ;
- Jean de Cr., recteur de Rozlandrieux, vers 1516 (Pouillé de Rennes II, 249 ; V, 716 ; VI, 224, 596),

- Le nom a été porté ensuite en additionnel par les d’Acigné et les Le Fauchet.

Note :
Fauchet ou Le Fauchet.
- Nom de famille qui a été porté dès le XVe siècle, par Jehan, écuyer de la montre de la Bellière en 1420 .(Pr. de dom Mor., II, 1010) ; qui figure pour la Bretagne à l’Arm. gén. ms. d’Hozier l, 410; II, 359; et dont je rencontre des titulaires à Chavagne de 1548 à 1698, dont :
- noble homme Jean Fauchet d’Esvigné en 1624,
- Paul-Jérôme F. de la Horlaye, père de Jean-Paul, mort en 1691 (Paris-Jallobert, Chavagne, p. 9) ;
- un seigneur de Lenfernière, à St-Mars de Contais en 1680 (Arch. de la L.-Inf, B, 701), fils de Jérôme, secrétaire du roi en 1649, qui fut maintenu de noblesse en 1669 par les privilèges de la chancellerie, portant des armoiries :
« d’argent à la fasce de gueules, surmontée de 3 molettes de sable » (Courcy I, 376 et pl. CXVIII, n° 13) ;
- et Pierre F., de Maumusson, condamné à mort, comme brigand de la Vendée, par la commission militaire de Nantes, le 30 nivôse an II (Liste générale, etc., fasc. V; et Lallié, Justice révol., p. 344).
— Le Nobiliaire de Courcy, I, 376, cite le conventionnel Claude F., sous prétexte qu’il avait été abbé de Saint-Jacques de Montfort en 1787 ; mais il était du Nivernais et n’avait rien de breton.



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE