CALLOT & KUTTERGUER

CALLOT & KUTTERGUER_Lorraine, Nancy._France
Réf. : COA112626

CALLOT & KUTTERGUER

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

CALLOT & KUTTERGUER.
Nancy, Lorraine.
France

Jacques Callot et son épouse Catherine Kutterguer.

D'après un manuscrit du noble Jacques ou son fils Jean Callot, héraut d'armes du Duc Charles II.

Jacques Callot (1592-1635)
Peintre et graveur, né à Nancy en 1593, mort en 1635, était le onzième enfant de Jean Callot, premier héraut d'armes de Lorraine.
A huit ans, Jacques Callot dessinait et coloriait des armoiries sous les yeux de son père. Un beau jour, le désir de voir l'Italie, dont on lui parlait tant, le saisit au cœur; il part, avec ses douze ans.
A Lucerne, il est recueilli par une troupe de bohémiens et ensemble ils rejoignent Florence.
Un gentilhomme piémontais, officier du grand-duc, surpris de voir sa figure délicate et les nobles façons de cet enfant égaré au milieu de cette troupe, lui offrit son appui et l'aida.

- Jacques Callot est né en 1592 dans une famille lorraine récemment anoblie.
Ses parents étaient Jean Callot, issu d'une famille originaire de Bourgogne, gentilhomme, premier héraut d'armes de Lorraine, et Renée Brunebault, son épouse, qui eurent huit enfants, six garçons et deux filles.
Jacques Callot était le second des six fils.

- Son grand-père paternel, Claude, avait épousé une petite-nièce de Jeanne d'Arc, et avait été anobli par le duc Charles III de Lorraine, par lettres de noblesse datées du 30 juillet 1584, pour « services fidelz et aggréables que par l'espace de vingt deux ans et plus "Il nous a faict", et dit André Félibien, en particulier « pour une occasion où il donna des marques de sa fidélité et de son courage ».

Bibl. : "Wikipédia.org"



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE