DEL MONTE SANTA MARIA di PETRELLA di CORTONA

DEL MONTE SANTA MARIA di PETRELLA di CORTONA_Toscana_Italia ()
Réf. : COA111631

DEL MONTE SANTA MARIA DI PETRELLA DI CORTONA

15.90TTC

15.90TTC

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

DEL MONTE SANTA MARIA di PETRELLA di CORTONA.
Toscana.
Italia ().

BOURBON del MONTE SANTA MARIA
Toscana, Umbria, Marche.
Italia

Stemma di famiglia:
" d'azzurro, a tre gigli d'oro, due in capo e uno in punta, con la banda di rosso. "

Lo stemma più antico della famiglia dovrebbe essere quello di sei monti a piramide, a cui ponno essere stati aggiunti i gigli col rastrello rosso, il che era conceduto da Carlo I d'Anjou a tutte le famiglie, che lo servivano contro i ghibellini.
Nel secolo XIV per lo più usavano il leone rampante col piede sinistro appogiato sui sei monti e col martello in mano, e con un campo seminato di gigli con banda con tre martelli, il tutto traversato da un rastrello.
Ma ciascuno poi fece lo stemma a modo sui, e s'introdussero molte varietà e nelle forme e nei colori.
Ma nel 1751, 17 novembre trovandosi improprie le variazioni arbitrarie fatte allo stemme gentilizio, in un congresso di famiglia fu stabilito, che si usassero i tre gigli colla banda rossa in campo azzurro.
Il ramo de'marchesi di Petrella di Cortona non alterò mai lo stemma, che crede originario della banda argentea in campo rosso, avendovi però aggiunto nella parte superiore l'aquila nera in campo d'oro

BOURBON del MONTE
Toscane, Ombrie, Marches.
Italie

Armoiries:
" D'azur, à la bande de gueules, accompagnée en chef de deux fleurs de lys d'or, une fleur de lys du même en pointe. "

Le plus ancien blason de la famille devrait être celui de six montagnes pyramidales, auxquelles ont été ajoutés les lys au râteau rouge, qui a été accordé par Charles I d'Anjou à toutes les familles qui l'ont servi contre les Gibelins.
Au XIVe siècle, ils utilisaient principalement le lion rampant avec son pied gauche posé sur les six montagnes et avec un marteau à la main, et avec un champ semé de lys avec une bande à trois marteaux, tous traversés par un râteau.
Mais chacun a ensuite fabriqué les armoiries de la même manière, et de nombreuses variétés, formes et couleurs ont été introduites.
Mais en 1751, le 17 novembre, trouvant les variations arbitraires apportées aux armoiries inappropriées, lors d'un congrès familial, il a été établi que les trois lis étaient utilisés avec la bande rouge sur un champ bleu.
La branche du marquis de Petrella di Cortona n'a jamais modifié les armoiries, qui, selon lui, provenaient de la bande d'argent dans le champ rouge, après avoir ajouté l'aigle noir dans le champ d'or à la partie supérieure.



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE