HAROCOURT alias HARAUCOURT

HAROCOURT_Lorraine_France
Réf. : COA110147

HAROCOURT ALIAS HARAUCOURT

19.90TTC

19.90HT

Format souhaité ( Plus de détails ? )

Toute utilisation non autorisée des images (sauf preuve de propriété) est interdite.

DESCRIPTION

HAROCOURT alias HARAUCOURT
Lorraine
France

C’était une des maison les plus anciennes de Lorraine.
Il y en avait plusieurs branches qui sont éteintes : Haraucourt—Chambley est échue à la maison de Livron ;
une autre branche est échue la maison de Bassompierre.
Il y en avait en Bourgogne une branche d'Haraucourt, mais pauvre et presque inconnue.
Le dernier Marquis d'Haraucourt, fils du Maréchal de Lorraine et petit—fils du Gouverneur de Nancy, possédait en Lorraine le marquisat de Ficquelmont, la terre de Dalem, Caignies et autres lieux.

— Les armes se trouvent aussi :
" D’or la croix écartelée de gueules et d’argent; au canton dextre d’argent un lion de sable.
— Selon d’Hozier:
" D’or à une croix de gueules cantonnée d’un lion de sable. "

Selon Rietstap :
" D'or, à la croix de gueules, au franc-quartier d'argent, chargé d'un lion de sable, armé et lampassé de gueules, couronné d'or. "
Cimier: une tête et col de cygne d'argent, tenant en son bec un annelet d'or, le dos du col orné de quatre boules de gueules, sommées chacune de plumes de coq de sable.

Sources :
- Nobiliaire de Lorraine et Barrois, par Ambroise dom Pelletier (1703-1757).
- Armorial de Lorraine, recueil des armes de l'ancienne chevalerie de Lorraine, ... du noble Jean Callot, héraut d'armes du duc Charles II, par Alfred Grenser (Publisher, M. G. Priber, 1863).
- Armorial de la Noblesse de Lorraine, par Alfred Crenser, 1862 (Leipsic 1863)
- La Chevallerie Lorraine 1000-1665 par Paul le Baron Digot, 1887.
- Armorial d'Europe par J.B.Rietstap (Gouda, 1884, Berlin, 1934) (Gouda, 1887, Berlin 1937).
- Armorial général J.B. Rietstap illustré par Victor et Henri Rolland (1903-1926). Colorisé par Lionel Sandoz (1993-2002).



PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX



LES AVIS


Il n'y a aucune note pour le moment. Soyez le premier à évaluer !

DONNEZ UNE NOTE