CARTON de TOURNAY

CARTON de TOURNAY_Baron Henri Carton de Tournai, 1970._Belgique
Ref. : COA112098

CARTON DE TOURNAY

Any unauthorized use of images (unless proof of purchase) is prohibited.

DESCRIPTION

CARTON de TOURNAI
Baron Henri Carton de Tournai, 1970.
Bruxelles, 29 octobre 1956. Le roi Baudouin.
Belgique

Concession de noblesse et du titre de baron, transmissible par ordre de primogéniture, pour Henri Joseph Georges Carton de Tournai, ancien bâtonnier au barreau de Tournai, ancien ministre, ancien membre de la Chambre des représentants, etc.

- Henri-Joseoh-Georges Carton de Tournai, Ministre des Colonies, Sénateur, Membre de l'Académie (Tournai, 19.2.1878).
- Le baron Henri-Joseph-Georges Carton de Tournai fut ministre des Colonies de février 1924 à juin 1926.
Ce temps relativement court lui a suffi pour exercer une action effective sur les affaires congolaises, laisser un souvenir durable, gagner l'estime et la sympathie des coloniaux.
Ces sentiments furent réciproques, car lui-même à partir de son passage au Ministère des Colonies n'a cessé de s'intéresser aux problèmes que soulevait la colonisation que ce fut à la Chambre ou au Sénat pendant sa carrière parlementaire, ou en qualité de membre titulaire fondateur, depuis 1929, de l'Institut Royal Colonial Belge, aujourd'hui Académie royale des Sciences d'Outre-Mer, dont il dirigea les travaux à la Classe des Sciences morales et politiques et qu'il présida pendant l'année 1938, ou en qualité de président du Congrès national colonial belge qui dura jusqu'à l'indépendance du Congo.

Né à Tournai le 19 février 1878, époux de Delannoy Maria décédée le 6 février 1949, il en eut sept enfants.
Son père Louis Carton était devenu propriétaire d'un établissement industriel, situé dans les environs immédiats de la ville de Tournai, dont il avait développé rapidement les affaires.
De cette maison familiale, son fils Henri a conservé un souvenir radieux: en rappelant les années heureuses de sa jeunesse dans une monographie intitulée: Louis Carton - Hommage filial, il écrit avec un enthousiasme juvénil: « II n'en existait peut-être pas de plus agréable dans tout le territoire de Tournai. »
etc...

Sources :
- 18 avril 1972.V. De vaux.
- Acad. Roy. Scienc. d'Outre-Mer
- Biographie Belge d'Outre-Mer, T. VII-A, 1973, col. 97-113



SHARE ON SOCIAL NETWORKS



OPINIONS


There is no rating for now. Be the first to rate!

GIVE A NOTE