GABRION

GABRION_Château de l'Argentière. Boen-sur-Lignon._France
Ref. : COA111396

GABRION

15.90TTC

15.90TTC

Desired support ( ? )

Any unauthorized use of images (unless proof of purchase) is prohibited.

DESCRIPTION

GABRION
Château de l’Argentière
Forez
France

Château de l’Argentière.
À Boën-sur-Lignon sur les bords du « doux et coulant Lignon », on remarque une demeure assez vaste entourée de frais ombrages : c’est le château de l’Argentière.
Les bâtiments, qui datent du XVIIe siècle, sont flanqués d’une tour ronde à la flèche élancée.
L’abbé de la Plagne y fit adjoindre, en 1858, une chapelle construite sur un plan cruciforme, dans le style du XIVe siècle.
L’Argentière était un arrière fief de Cousan.
Il est fait mention de la Villa Argenteria, dans une charte de l’abbaye de Savigny, contenant donation d’une vigne audit lieu.
En 1322, Henry, fils de Hugues de Rucis, chevalier, assisté de frère Albert de Rucis, prieur de Pouilly, son frère, rendit hommage à Arnédée, seigneur de Couzan, pour ses rentes de Chassieu et de l’Argentière et pour sa part de la leyde de Boen. En 1614, l’Argentière appartenait aux Pautrier, qui firent sans doute édifier le château actuel.
Il passa ensuite aux Paire, qui portaient des armoiries "De gueules à trois croix recroisettées d’or "...
Descendances alliances:
- Jacques Gabrion, procureur ès-cour de Forez, auquel Jeanna Paire, mariée en 1711, elle apporta l’Argentière.
Cette famille porte : D’argent au lion de sable, et un orle de trèfles de sinople. "
On cite de cette famille: François Gabrion, notaire royal en 1635, épousa Catherine Giraudier ...
Quelques temps après 1785 le château passa aux Staron qui en prirent le nom et auxquels succédèrent par alliance, les Roux de la Plagne.
Le château fut acquit au XIXe siècle par M. Recorbet, de Boën, puis à Mme Celle, etc.
Le château dit de Chabert est aujourd'hui le Château de Boën - Musée des Vignerons du Forez.

Sources:
- Les Châteaux historiques (manoirs, maison-fortes, gentilhommières, anciens fiefs) du Forez et des enclaves du Lyonnais, du Beaujolais et du Mâconnais qui ont formé le département de la Loire, par Emile Salomon... ; illustré par Gaston de Jourda de Vaux et Henry Gonnard, 1916-1926.



SHARE ON SOCIAL NETWORKS



OPINIONS


There is no rating for now. Be the first to rate!

GIVE A NOTE